La tunisie Medicale - 2022 ; Vol 100 ( n°04 ) : 346-352
[ Vu 597 fois ]
Résumé

Objectif : Décrire la fréquence des symptômes anxieux et dépressifs et déterminer leurs facteurs associés chez une population d’étudiants inscrits à la faculté de médecine de Sousse (Tunisie)
Méthodes : il s’agissait d’une étude transversale descriptive qui s’est déroulée à la faculté de médecine de Sousse sur la période du 15/09/2017 jusqu’au 15/03/2018. Un questionnaire anonyme a été administré aux étudiants dans les salles d’enseignement dirigé. L’évaluation des symptômes anxieux et dépressifs a été basée sur l’échelle d’anxiété et de dépression (HADS) et la qualité du sommeil a été évaluée par le questionnaire PSQI. L’étude comparative a comporté une analyse uni et multi variée.
Résultats : Au total, 202 étudiants en médecine ont participé à l’étude. La moyenne du score PSQI était de 5,62±2,87 et 47% des étudiants avaient une mauvaise qualité de sommeil (PSQI ≥ 6). Des symptômes anxieux et dépressifs ont été observés respectivement chez 73 (36,1%) et 45 (22,3%) étudiants. La moyenne du score HADS-A était de 9,21±4,17 et celle du score HADS-D était de 7,37±4,06. En analyse univariée, les facteurs retrouvés comme prédictifs d’un haut niveau de stress perçu étaient le cycle d’étude (p=0,022) et la mauvaise qualité du sommeil (p<0,001). Les facteurs prédictifs d’une symptomatologie anxieuse (HAD-A > 11) étaient l’utilisation des somnifères (p=0,004), la qualité du sommeil (p<0,001) et un haut niveau de stress perçu (p<0,001). Le haut niveau de stress perçu était retrouvé comme prédictif des symptômes dépressifs (p=0,006). Lors de l’analyse multivariée, une mauvaise qualité du sommeil était un facteur indépendamment lié à un haut niveau de stress perçu chez les étudiants en médecine (ORa=9,062 [4,247–19,334]) alors qu’être un étudiant du 1er cycle s’avérait un facteur protecteur (ORa=0,101 [0,025-0,406]). L’utilisation des somnifères (ORa=4,481 [1,135- 17,682]), une mauvaise qualité du sommeil (ORa=2,131 [1,081–4,203]) et un haut niveau de stress perçu (ORa=5,790 [2,444–13,716]) étaient des facteurs indépendamment liés aux symptômes anxieux. Le sexe féminin était un facteur protecteur des symptômes dépressifs (ORa=0,440 [0,205-0,945]) alors qu’un haut niveau de stress perçu était un facteur indépendamment lié aux symptômes dépressifs (ORa=3,429 [1,469-8,005]). Les scores HAD-A et HAD-D étaient corrélés (r=0,631 ; p< 0,001).
Conclusion : les troubles du sommeil, le stress ressenti, les symptômes anxieux et dépressifs sont communs chez les étudiants en médecine tunisiens. Des stratégies de prévention ciblant l’amélioration de la qualité du sommeil et la gestion stress des étudiants devraient être développées à l’échelle de la faculté et au niveau ministériel.

Mots Clés
Article
Références
  1. Hajar MC. L’environnement éducatif et la santé mentale des étudiants en médecine de Marrakech [Thèse de doctorat]. Marrakech, Maroc : Faculté de médecine et de pharmacie de Marrakech); 1992 : 191.
  2. Altannir Y, Alnajjar W, Ahmad SO, Altannir M, Yousuf F, Obeidat A, et al. Assessment of burnout in medical undergraduate students in Riyadh, Saudi Arabia. BMC Med Educ. 2019; 19(1): 34.
  3. Dyrbye LN, Thomas MR, Shanafelt TD. Medical Student Distress: Causes, Consequences, and Proposed Solutions. Mayo Clin Proc. 2005; 80(12): 1613-22.
  4. Ben Zid A, Homri W, Ben Romdhane I, Bram N, Labbane R. Burnout chez les résidents en médecine tunisiens : à propos de 149 cas. Encephale.2018 ; 44(4): 337 42.
  5. Bostanci M, Ozdel O, Oguzhanoglu NK, Ozdel L, Ergin A, Ergin N, et al. Depressive Symptomatology among University Students in Denizli, Turkey: Prevalence and Sociodemographic Correlates. Croat Med J. 2005; 46(1): 96-100.
  6. Glauser W. Medical schools addressing student anxiety, burnout and depression. CMAJ. 2017; 189(50): E1569-70.
  7. Mallouli, M., Tfifha, M., Mzabi, A., Sahli, J., El Gardallou, M., Mtiraoui, A.,et al. Perceptions et besoins des étudiants admis en première année médecine concernant la réforme entamée par la faculte de médecine de Sousse. J Inf Med Sfax. 2017; 27: 54-60.
  8. Achour EC. Le sommeil physiologique et pathologique du sujet âgé: impact sur la qualité du vieillissement et le vieillissement cognitif [Thèse de doctorat]. Saint-Etienne, France: Université Jean monnet-Saint-Etienne; 2013: 176.
  9. Bardou-Roux J, Paultre U. Étude du stress perçu et de l’empathie chez les internes de médecine générale d’Aquitaine [Thèse de doctorat]. Bordeaux, France: Université de Bordeaux; 2016 :213.
  10. Vaysse B, Gignon M, Zerkly S, Ganry O. Alcool, tabac, cannabis, anxiété et dépression des étudiants en 2 e année de médecine. Repérer pour agir. Sante Publique. 2014; 26(5): 613-20.
  11. Erschens R, Loda T, Herrmann-Werner A, Keifenheim KE, Stuber F, Nikendei C, et al. Behaviour-based functional and dysfunctional strategies of medical students to cope with burnout. Med Educ Online. 2018; 23(1): 1535738.
  12. Liu H, Yansane AI, Zhang Y, Fu H, Hong N, Kalenderian E. Burnout and study engagement among medical students at Sun Yat-sen University, China: A cross-sectional study. Medicine (Baltimore). 2018; 97(15): e0326.
  13. Boni RA dos S, Paiva CE, de Oliveira MA, Lucchetti G, Fregnani JHTG, Paiva BSR. Burnout among medical students during the first years of undergraduate school: Prevalence and associated factors. PLOS ONE. 2018; 13(3): e0191746.
  14. Fawzy M, Hamed SA. Prevalence of psychological stress, depression and anxiety among medical students in Egypt. Psychiatry Res. 2017; 255: 186 94.
  15. Al Saadi T, Zaher Addeen S, Turk T, Abbas F, Alkhatib M. Psychological distress among medical students in conflicts: a crosssectional study from Syria. BMC Med Educ. 2017 ;17(1): 173.
  16. Moutinho ILD, Maddalena N de CP, Roland RK, Lucchetti ALG, Tibiriçá SHC, Ezequiel O da S, et al. Depression, stress and anxiety in medical students: A cross-sectional comparison between students from different semesters. Rev Assoc Médica Bras (1992). 2017; 63(1): 21 8.
  17. Wani MA, Sankar DR, Rakshantha P, Nivatha ALS, Sowparnika C E, Marak LDB. Stress Anxiety and Depression Among Science and Arts Students. Int J Environ Pollut Res. 2016; 5(3):48-52.
  18. Rosiek A, Rosiek-Kryszewska A, Leksowski Ł, Leksowski K. Chronic Stress and Suicidal Thinking Among Medical Students. Int J Environ Res Public Health. 2016; 13(2): 212.
  19. Chunming WM, Harrison R, MacIntyre R, Travaglia J, Balasooriya C. Burnout in medical students: a systematic review of experiences in Chinese medical schools. BMC Med Educ. 2017; 17(1): 217.
  20. El Ghardallou M, Ajmi T, Bougmiza I, Zedini C, Mellouli M, Mtiraoui A. «Étude des styles d’apprentissage des étudiants de la faculté de médecine de Sousse, Tunisie». Rev Epidemiol Sante Publique. 2012; 60: S133.
  21. Bayram N, Bilgel N. The prevalence and socio-demographic correlations of depression, anxiety and stress among a group of university students. Soc Psychiatry Psychiatr Epidemiol. 2008;43(8): 667 72.
  22. Roy PP. Depression, anxiety and stress among first year undergraduate medical students. Asian J Biomed Pharm Sci. 2015; 5(45): 37-8.
  23. James BO, Thomas IF, Omoaregba JO, Okogbenin EO, Okonoda KM, Ibrahim AW, et al. Psychosocial correlates of perceived stress among undergraduate medical students in Nigeria. Int J Med Educ. 2017; 8: 382 8.
  24. Germain F. L’évolution des symptômes dépressifs et anxieux lors de la transition secondaire-collégial, leur influence sur l’adaptation collégiale en lien avec le soutien social et l’identité vocationnelle [Thèse de doctorat]. Montréal, Canada : Université de Québec à Montréal; 2017: 164.
  25. Loriol M. La construction sociale de la fatigue au travail: L’exemple du burn out des infirmières hospitalières. Travail emploi. 2003; (94): 65-74.
  26. Ahmed I, Banu H, Al-Fageer R, Al-Suwaidi R. Cognitive emotions: Depression and anxiety in medical students and staff. J Crit Care. 2009; 24(3): 1-7.
  27. Kerrien M, Pougnet R, Garlantézec R, Pougnet L, Le Galudec M, Loddé B, et al. Prévalences des troubles anxieux, de l’humeur et de la souffrance au travail des internes de médecine. Presse Med. 2015; 44(4pt1): 84-91.
  28. Silva V, Costa P, Pereira I, Faria R, Salgueira AP, Costa MJ, et al. Depression in medical students: insights from a longitudinal study. BMC Med Educ. 2017; 17(1): 184.
  29. Geisner IM, Mallett K, Kilmer JR. An Examination of Depressive Symptoms and Drinking Patterns in First Year College Students. Issues Ment Health Nurs. 2012; 33(5): 280-7.
  30. Adhikari A, Dutta A, Sapkota S, Chapagain A, Aryal A, Pradhan A. Prevalence of poor mental health among medical students in Nepal: a cross-sectional study. BMC Med Educ. 2017;17(1): 232.
  31. Coentre R, Faravelli C, Figueira ML. Assessment of depression and suicidal behaviour among medical students in Portugal. Int J Med Educ. 2016; 7: 354 63.
  32. Mahroon ZA, Borgan SM, Kamel C, Maddison W, Royston M, Donnellan C. Factors Associated with Depression and Anxiety Symptoms Among Medical Students in Bahrain. Acad Psychiatry. 2018; 42(1): 31 40.
  33. Melese B, Bayu B, Wondwossen F, Tilahun K, Lema S, Ayehu M, et al. Prevalence of mental distress and associated factors among Hawassa University medical students, Southern Ethiopia: a cross-sectional study. BMC Res Notes. 2016; 9(1): 485.
  34. Veal CT. We Burn Out, We Break, We Die: Medical Schools Must Change Their Culture to Preserve Medical Student Mental Health. Acad Med. 2021;96(5):629-31.
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2022
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Tunisie Chirurgie pronostic diagnostic Maladie de crohn Cancer du sein facteurs de risque Cancer dépistage Mortalité Coelioscopie Immunohistochimie prévalence
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !