La tunisie Medicale - 2022 ; Vol 100 ( n°04 ) : 323-334
[ Vu 561 fois ]
Résumé

Introduction: La dyslipidémie est une cause majeure de morbi-mortalité dans le monde du fait qu’elle augmente le risque des maladies cardiovasculaires.
Objectif : Déterminer la prévalence de la dyslipidémie et ses composantes dans la population générale de Hammam Sousse (Tunisie) et d’identifier ses facteurs de risque.
Méthodes: Il s’agissait d’une analyse approfondie de la base de données HSHS (Hammam Sousse Sahloul Heart Study), une étude transversale «communitybased» sur les facteurs de risque cardio-vasculaire dont la dyslipidémie, auprès d’un échantillon aléatoire en grappes à deux degrés et à probabilité proportionnelle. Tous les sujets de 20 ans et plus ont bénéficié d’une entrevue sur le style de vie, d’un examen clinique avec des mesures anthropométriques et d’un prélèvement sanguin. La dyslipidémie était définie par des taux de: cholestérol total ≥5,2 mmol/l, hyper LDL (Low Density Lipoprotein) cholestérolémie ≥ 4,1 mmol/l, hypo HDL (High Density Lipoprotein) cholestérolémie <1,03 mmol/l chez les hommes et <1,29 mmol/l chez les femmes et hyper-triglycéridémie ≥2,26 mmol/l. Une analyse multi variée par régression logistique a été conduite afin de déterminer les facteurs indépendamment associés à la dyslipidémie.
Résultats: La population d’étude a été composée de 481 hommes et 960 femmes soit un sex-ratio de 0,5. La moyenne du cholestérol était plus élevée chez les femmes (5 mmol/l±1,01) que chez les hommes (4,8 mmol/l±0,92). Seulement 24,9% des hommes et 29,1% des femmes avaient un taux normal de cholestérol HDL. Les femmes avaient des taux plus élevés d’hypercholestérolémie et de LDL cholestérolémie que les hommes (p<10-6). L’analyse multi variée a montré que la dyslipidémie a été associée de façon indépendante et statistiquement significative à un âge ≥40 ans (p<10-3), la sédentarité (p<10-3) et l’obésité (p=0,025).
Conclusion: En conséquence de la situation épidémiologique de la dyslipidémie dans la population d’étude, la promotion d’un style de vie actif semble essentiel. En plus, l’éducation nutritionnelle améliorait le profil lipidique en favorisant la perte du poids et en équilibrant la consommation des lipides.

Mots Clés
Article
Références
  1. Dehbi Alaoui W. La dyslipidémie, conseils à l’officine [Internet] [Thèse]. 2021 [consulté le 10 février 2022]. Disponible sur: http://ao.um5.ac.ma/xmlui/handle/123456789/18940
  2. Diallo IS. La fréquence de la dyslipidémie chez les patients diabétiques de type 2. 2019 [consulté le 7 février 2022]; Disponible sur: https://www.bibliosante.ml/ handle/123456789/2088
  3. Baigent C, Keech A, Kearney PM, Blackwell L, Buck G, Pollicino C, et al. Efficacy and safety of cholesterol-lowering treatment: prospective meta-analysis of data from 90,056 participants in 14 randomised trials of statins. Lancet. 2005;366(9493):1267–78.
  4. Siqueira A de SE, Siqueira-Filho AG de, Land MGP. Analysis of the Economic Impact of Cardiovascular Diseases in the Last Five Years in Brazil. Arq Bras Cardiol. 2017;109(1):39–46.
  5. Ben Cherifa F, El Ati J, Doggui R, El Ati-Hellal M, Traissac P. Prevalence of High HDL Cholesterol and Its Associated Factors Among Tunisian Women of Childbearing Age: A Cross-Sectional Study. Int J Environ Res Public Health. 2021;18(10):5461.
  6. Amiot M-J. Régime méditerranéen et santé cardiovasculaire. Prat En Nutr Sante Aliment. 2019;15(59):10–3.
  7. Benyaich A, Analla M, Benyaich K. Le régime méditerranéen et la prévalence des facteurs de risque cardiovasculaire à Nador (Maroc). Med Mal Metab. 2020;14(1):85–92.
  8. Mehdioui F, Hellara I, Neffati F, Mezzour H, Najjar MF. Évaluation d’une technique enzymatique colorimétrique pour le dosage du cholestérol libre. Rev Labo. 2009;412:63–6.
  9. Reignier A, Sacchetto É, Hardouin J-B, Orsonneau J-L, Carrer DL, Delaroche O, et al. Comparison of calculated LDL cholesterol (LDL-C) versus measured LDL cholesterol (LDL-M) and potential impact in terms of therapeutic management. Ann Biol Clin (Paris). 2014;72(5):593–8.
  10. Cicero AFG, Fogacci F, Patrono D, Mancini R, Ramazzotti E, Borghi C, et al. Application of the Sampson equation to estimate LDL-C in children: Comparison with LDL direct measurement and Friedewald equation in the BLIP study. Nutr Metab Cardiovasc Dis. 2021;31(6):1911–5.
  11. Lorenzo C, Williams K, Hunt KJ, Haffner SM. The National Cholesterol Education Program–Adult Treatment Panel III, International Diabetes Federation, and World Health Organization Definitions of the Metabolic Syndrome as Predictors of Incident Cardiovascular Disease and Diabetes. Diabetes Care. 2007;30(1):8–13.
  12. Le Manuel de Surveillance STEPS de l’OMS: L’approche STEPwise de l’OMS pour la surveillance des facteurs de risque des maladies chroniques. Genève: Organisation Mondiale de la Santé; 2005 p. 453. Report No.: 92 4 259383 4.
  13. OMS. Formulaires pour les entretiens, les prélèvements sanguins et la saisie des données. 2005.
  14. NHLBI. The Seventh Report of the Joint National Committee on Prevention, Detection, Evaluation, and Treatment of High Blood Pressure. 2004 p. 86. Report No.: 04–5230.
  15. Americain Diabetic Association. Diagnosis [Internet]. 2021 [consulté le 10 février 2022]. Disponible sur: https://www. diabetes.org/diabetes/a1c/diagnosis
  16. OMS. Obésité et surpoids [Internet]. 2020 [consulté 7 février 2022]. Disponible sur: https://www.who.int/fr/news-room/factsheets/detail/obesity-and-overweight
  17. OMS. Questionnaire mondial sur la pratique d’activités physiques (GPAQ). Guide pour l’analyse. OMS.
  18. Elomma Mrabet H, Mlouki I, Nouira S, Hmaied O, Ben Abdelaziz A, El Mhamdi S. Les facteurs de risque cardiovasculaire aux pays du Maghreb. Revue systématique. Tunis Med. 2021;99(01):120–8.
  19. Bard J-M. Alimentation glucidolipidique et maladies cardiovasculaires. Actual Pharm. 2021 Nov 1;60(610):28–33.
  20. Srour B, Fezeu LK, Kesse-Guyot E, Allès B, Méjean C, Andrianasolo RM, et al. Consommation d’aliments ultratransformés et risque de maladies cardiovasculaires dans la cohorte NutriNet-Santé. Nutr Clin Metab. 2019;33(1):29.
  21. Elasmi M, Feki M, Sanhaji H, Jemaa R, Haj Taeib S, Omar S, et al. Prévalence des facteurs de risque cardiovasculaires conventionnels dans la population du Grand Tunis. Rev Epidemiol Sante Publique. 2009;57(2):87–92.
  22. Ghannem H, Limam K, Ben Abdelaziz A, Mtiraoui A, Hadj Fredj A, Marzouki M. Facteurs de risque des maladies cardiovasculaires dans une communauté semi urbaine du Sahel Tunisien. Rev Epidemiol Sante Publique. 1992;40(2):108–12.
  23. Essais O, Jabrane J, Bouguerra R, El Atti J, Ben Rayana C, Gaigi S, et al. Distribution et prévalence des dyslipidémies en Tunisie: resultats de l’Enquête Nationale de Nutrition. Tunis Med. 2009;87(8):505–10.
  24. Ben Romdhane H, Bougatef S, Skhiri H, Gharbi D, Haouala H, Achour N. Prévalence des cardiopathies ischémiques: resultats d’un dépistage en population. Tunis Med. 2005;83 Suppl 5:14–8.
  25. Organisation Mondiale de la Santé. Indicator Metadata Registry Details [Internet]. 2022 [consulté le 14 février 2022]. Disponible sur: https://www.who.int/data/gho/indicator-metadata-registry/ imr-details/3236
  26. Mesure des facteurs de risque des maladies non transmissibles dans deux wilayas pilotes en Algérie (Approche « Step wise » de l’OMS). Algérie: République Algérienne Démocratique et populaire Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière. Direction de la Prévention; 2005 p. 227.
  27. Oladapo OO, Salako L, Sodiq O, Shoyinka K, Adedapo K, Falase AO. A prevalence of cardiometabolic risk factors among a rural Yoruba south-western Nigerian population: a population-based survey. Cardiovasc J Afr. 2010;21(1):26–31.
  28. L’enquête de population MONICA-FRANCE [Internet]. 1997. Disponible sur: https://pasteur-lille.fr/fr/recherche/u744/ resultat/enqpop.html#ancr3.
  29. Foucan L, Kangambega P, Koumavi Ekouevi D, Rozet J, Bangou-Bredent J. Lipid profile in an adult population in Guadeloupe. Diabetes Metab. 2000;26(6):473–80.
  30. De Bacquer D, De Backer G. The prevalence of concomitant hypertension and hypercholesterolaemia in the general population. Int J Cardiol. 2006;110(2):217–23.
  31. Rosamond W, Flegal K, Friday G, Furie K, Go A, Greenlund K, et al. Heart disease and stroke statistics--2007 update: a report from the American Heart Association Statistics Committee and Stroke Statistics Subcommittee. Circulation. 2007;115(5):e69-171.
  32. Upadhyay UD, Waddell EN, Young S, Kerker BD, Berger M, Matte T, et al. Prevalence, awareness, treatment, and control of high LDL cholesterol in New York City, 2004. Prev Chronic Dis. 2010;7(3):A61.
  33. Centers for Disease C, Prevention. Vital signs: prevalence, treatment, and control of high levels of low-density lipoprotein cholesterol--United States, 1999-2002 and 2005-200. MMWR Morb Mortal Wkly Rep. 2011;60(4):109–14.
  34. Paramsothy P, Knopp R. Management of dyslipidaemias. Heart. 2006;92(10):1529–34.
  35. Masson F, Pouponneau A, Gaillard T, Remy A. L’activité physique au service de la prévention cardio-vasculaire. Actual Pharm. 2021;60(610):34–8.
  36. Berlin I. 83. Prise de à l’arrêt du tabac [Internet]. Vol. 2. Lavoisier; 2016 [consulté le 14 février 2022]. Disponible sur: https://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=LAV_ REYNA_2016_01_0595&download=1
  37. Boukli Hacene L. Associations des facteurs environnementaux avec le risque de la maladie coronaire a Tlemcen (Algerie). Ann Cardiol Angeiol Paris. 2010;59(4):205–8.
  38. Al-Lawati JA, Jousilahti P. Body mass index, waist circumference and waist-to-hip ratio cut-off points for categorisation of obesity among Omani Arabs. Public Health Nutr. 2008;11(1):102–8.
  39. Non communicable diseases country profiles 2011: WHO global report. OMS; 2011 p. 209. Report No.: 9789241502283.
  40. Motreff P. Facteurs de risque cardiovasculaire. Inf Dietétique. 2005;1:4–10.
  41. Ferrieres J, Bongard V, Dallongeville J, Arveiler D, Cottel D, Haas B, et al. Trends in plasma lipids, lipoproteins and dyslipidaemias in French adults, 1996-2007. Arch Cardiovasc Dis. 2009;102(4):293–301.
  42. OMS. Alimentation et exercice physique: une priorité de santé publique. 2004.
  43. Pasche O, Pache S, Cornuz J, Darioli R, Rodondi N. Comment mettre en application des recommandations de pratique clinique? L’exemple des dyslipidemies. Rev Med Suisse. 2008;4(148):662–5.
  44. Genest J, McPherson R, Frohlich J, Anderson T, Campbell N, Carpentier A, et al. 2009 Canadian Cardiovascular Society/Canadian guidelines for the diagnosis and treatment of dyslipidemia and prevention of cardiovascular disease in the adult - 2009 recommendations. Can J Cardiol. 2009;25(10):567–79.
  45. Bizimana JB, Lawani MM, Akplogan B, Gaturagi C. Activités physiques libres ou encadrées et condition physique liée à la santé chez des adultes burundais: étude transversale. Pan Afr Med J. 2016;25:38.
  46. Bongard V, Ferrieres J. Facteurs de risque cardiovasculaire et prevention. Rev Prat. 2006;56(1):79–87, 94.
  47. Kornreich C, De Nutte N. L’impact d’une activité physique régulière sur la sante physique et mentale: comment motiver le patient? Rev Med Brux. 2005;26(2):89–96.
  48. Sicard D, Chanu B, Badoc G, Beucler I, Chauvenet M, Clavel J, et al. Modalités de dépistage et diagnostic biologique des dyslipidémies en prevention primaire - Janvier 2000. Ann Endocrinol Paris. 2001;62(1 Pt 1):77–82.
  49. Boiche J, Fervers B, Freyssenet D, Gremy I, Guiraud T, Moro C, et al. Activité physique : Prévention et traitement des maladies chroniques [Internet] [report]. Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM); 2019 [consulté le 14 février 2022]. p. Paris : Inserm : Éditions EDP Sciences (ISSN : 0990. Disponible sur: https://www.hal.inserm.fr/inserm-02102457
  50. Tyrovolas S, Kassebaum NJ, Stergachis A, Abraha HN, Alla F, Androudi S, et al. The burden of disease in Greece, health loss, risk factors, and health financing, 2000–16: an analysis of the Global Burden of Disease Study 2016. Lancet Public Health. 2018 Aug 1;3(8):e395–406.
  51. Plan d’action 2008-2013 pour la Stratégie mondiale de lutte contre les maladies non transmissibles. Genève: Organisation mondiale de la Santé; 2010 p. 48. Report No.: 978 92 4 259741 7.
  52. James RW. Quelles approches thérapeutiques de l’hypo-HDLcholestérolémie ? Rev Med Suisse. 2008;4(148):632–5.
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2022
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Tunisie Chirurgie pronostic diagnostic Maladie de crohn Cancer facteurs de risque Cancer du sein dépistage Mortalité Coelioscopie Qualité de vie Immunohistochimie
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !