La tunisie Medicale - 2021 ; Vol 99 ( n°011 ) : 1045-1054
[ Vu 386 fois ]
Résumé

Contexte : La grève de la faim suscite actuellement un vif débat. En effet, le médecin est confronté à un dilemme éthique et déontologique dont la solution n’est pas assez évidente.
Objectifs : Proposer une mise au point des principaux aspects du jeûne de protestation en milieu pénitentiaire et d’élaborer un vadémécum clinique du médecin.
Méthode : Nous avons effectué une revue de la littérature concernant la grève de la faim du détenu en utilisant les bases « Medline », « Ovid » et « Science-direct ». Les documents des instances et organismes nationaux et internationaux ont été consultés.
Résultats : Le médecin doit informer clairement le gréviste des risques encourus et assurer une évaluation clinique et une surveillance régulière de l’intéressé. Le rôle du psychiatre est de détecter une pathologie mentale initiale sous-jacente ou secondaire au refus alimentaire et d’évaluer les capacités de jugement du gréviste. Ainsi le clinicien est confronté à une attitude avec deux obligations paradoxales : porter assistance et respecter la volonté du sujet. Par ailleurs, l’intervention médicale est possible si le pronostic vital est mis en jeu même sans le consentement du patient.
Conclusion : La grève de la faim en milieu pénitentiaire est loin d’être un phénomène négligeable. L’attitude du médecin renvoie à une démarche marquée par l‘objectivisme et la neutralité bienveillante. En Tunisie, une promulgation des textes de lois régissant la conduite à tenir devant ces situations doit être discutée.

Mots Clés
Article
Références
  1. 1. MARTIN J. « Attitude médicale en cas de grève de la faim ». À propos de la problématique du traitement sous contrainte. Santé Publique, 2002 ; 14 (4): 473-479. 2. DUBOIS F, SUDRE E, PORTE A, BEDRY R, GROMB S. Evolution et surveillance des patients grévistes de la faim : expérience d’une unité hospitalière sécurisée interrégionale. La Rev Med Interne, 2011 ; 32 : 669-677. 3. World Medical Association. Déclaration de Malte de l’Association Médicale Mondiale sur les Grévistes de la Faim adoptée par la 43e Assemblée Médicale Mondiale, Malte novembre 1991 ; révisée sur le plan rédactionnel par la 44e Assemblée Médicale Mondiale, Marbella, novembre 1992 ; révisée par l’assemblée générale de l’Assemblée Médicale Mondiale, Pilanesberg ; octobre 2006. 4. Fayeulle, S., Renou, F., Protais, E., Hédouin, V., Wartel, G., & Yvin, J. L. (2010). Prise en charge médicale de la grève de la faim en milieu carcéral. La Presse Médicale, 39(10), e217-e222. 5. GETAZ L, RIEDER JP, NYFFENGGER L, EYTAN A, GASPOZ JM, WOLFF H. Hunger strike among detainees: guidance for good medical practice. Swiss Med Wkly, 2012 ; 142: 13675-13680. 6. ROMDHANE H. Grève de la faim des détenus, un conflit de droit non réglé par la loi. Droit Déontologie & Soin, 2008 ; 8 : 19-32. 7. BROCKMAN B. Food refusal in prisoners : a communication or a method of self-killing ? The role of the psychiatrist and resultingethical challenges. Journal of MedicalEthics 1999 ; 25 : 451-456. 8. KENNY MA, SILOVE DM, STEEL Z. Legal and ethical implications of medically enforced feeding of detained asylum seekers on hunger strike. Med J Aust, 2004 ; 180(5) :237-240. 9. OGUZ NY, MILES SH. The physician and prison hungerstrikes : reflecting on the experience in Turkey. J Med Ethics,2005;31 :169-172. 10. Mehanna HM, Moledina J, Travis J. Refeeding syndrome: what it is, and how to prevent and treat it. BMJ. 2008;28(336):1495–8. 11. Recommandation N° R(98) 7, 1998 concernant les aspects éthiques et organisationnels des soins de santé en milieu pénitentiaire (Comité des Ministres du Conseil de l’Europe). 12. Sprumont D et al. Pratique médicale en milieu de détention: Effectivité des directives de l’Académie suisse des sciences médicales sur «L’exercice de la médecine auprès de personnes détenues», Rapport à la FMH (2009) (www.fmh.ch/files/pdf3/Rapport.pdf). 13. GRAVIER, Bruno, WOLFF, Hans, SPRUMONT, Dominique, et al. Une grève de la faim est un acte de protestation–Quelle est la place des soignants?: l'alimentation forcée est contraire à la déontologie médicale. Bulletin des médecins suisses, 2010, vol. 91, no 39, p. 1521-1525. 14. CHAARI A. Grève de la faim prolongée compliquée d’une rhabdomyolyse et d’une insuffisance rénale aigue : A propos d’un cas. Rev Med Interne, 2009 ; 30(10): 914-916. 15. GUEX E, COTI BERTRAND P. Syndrome de renutrition inappropriée (SRI). Nutrition clinique et métabolisme, 2011 ; 25 : 42–44. 16. Sebo, P., Guilbert, P., Elger, B., & Bertrand, D. (2004). Le jeûne de protestation: un défi inhabituel pour le médecin. Médecine & Hygiene, 62(2508), 2485-2489. 17. THE LANCET. Clinical care for hungerstrikers. Lancet, 2008 ; 372 : 777. 18. ARNOLD F. Clinical care of hungerstrikers. Lancet, 2008 ; 372(9649) : 1544. 19. HAUTE AUTORITE DE SANTE. Modalités de prise de décision concernant l’indication en urgence d’une hospitalisation sans consentement d’une personne présentant des troublesmentaux.HAS,2005 20. JOURNAL OFFICIEL TUNISIEN DE LA REPUBLIQUE TUNISIENNE. Loi Numéro 92-83 du 03/08/1992 relative à la sante mentale et aux conditions d'hospitalisation en raison de troubles mentaux. JORT, 1992 ; Article 11 : 1007–1010. 21. BARON-LAFOREST S, BRAHMY B. Psychiatrie en milieu pénitentiaire. ENCYCLOPÉDIE MÉDICO-CHIRURGICALE, 37-953-A-10. 22. PEEL M. Hunger strikes : understanding the underlying physiology will help doctors provide proper advice. Editorial BMJ, 1997 ; 829-830.. 23. WOLFF H, GETAZ L. Grève de la faim et alimentation forcée : enjeux thérapeutiques et éthiques. Rev Med Suisse, 2012 ; 8 :182-183. 24. DIXON WC. Hungerstrikes: preventingharm to students. J Am Coll Health, 1999 ; 48(2): 87-90.
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2022
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement pronostic Chirurgie diagnostic Tunisie Maladie de crohn dépistage Cancer du sein Cancer Coelioscopie Immunohistochimie mammographie Ostéoporose prévention
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !