La tunisie Medicale - 2020 ; Vol 98 ( n°012 ) : 967-971
[ Vu 967 fois ]
Résumé
Résumé : Les moyens thérapeutiques pour la chirurgie de l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) ont connu un développement considérable ces dernières années. Certaines techniques permettent d’opérer de volumineuses prostates, classiquement du ressort de l’adénomectomie par voie haute (AVH). Depuis, la place de cette intervention qui date de plus de 150 ans, réservée classiquement aux prostates de plus de 80 gr, est remise en question. Serait-elle supplantée par de nouvelles méthodes plus efficaces, plus sûres et qui couteraient moins chers ? Cet état de l’art s’est basé sur une revue de la littérature permettant de traiter la question de la place de l’AVH dans la chirurgie de l’HBP d’un point de vue efficacité, sécurité d’emploi, compétitivité avec les techniques récentes mini-invasives et socio-économique. L’AVH garde aujourd’hui d’excellents résultats fonctionnels, avec la nécessité de retraitement faible au prix d’une morbidité moindre et d’un coût abordable sous nos cieux. Elle reste compétitive face aux autres techniques modernes, même si celles-ci présentent les avantages d’une approche mini-invasive, notamment sur la durée d’hospitalisation. Au vu du contexte socio-économique en Tunisie, elle demeure la technique chirurgicale la plus accessible et la moins coûteuse. De plus, l’AVH reste une technique qui doit être maitrisée par tous les urologues vu le risque théorique de conversion lors d’une chirurgie endoscopique, et son utilité lors de certaines situations particulières (Lithiases ou diverticule vésical associés ou position de la taille impossible).
Mots Clés
Article
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2021
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement pronostic Chirurgie diagnostic Tunisie Maladie de crohn Cancer du sein Cancer dépistage Coelioscopie Immunohistochimie Ostéoporose échographie mammographie
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !