La tunisie Medicale - 2020 ; Vol 98 ( n°012 ) : 959-966
[ Vu 1008 fois ]
Résumé

Les tendons du pied et de la cheville sont répartis en quatre compartiments (postérieur, médial, latéral et antérieur). Ils peuvent être le siège de tendinopathies. Le terme de « tendinopathie » a été proposé en 1998 pour regrouper le syndrome clinique défini par la douleur, l’œdème tendineux et l’incapacité fonctionnelle. Les tendinopathies peuvent être d’origine traumatique, inflammatoire ou mécanique (par hypersollicitation ou iatrogènes). Le diagnostic de ces tendinopathies nécessite une connaissance précise des notions anatomiques de base et repose sur trois signes positifs qui sont la douleur à la palpation directe du tendon, la douleur à l’étirement passif du tendon et la douleur à la contraction résistée de son muscle. La tendinopathie calcanéenne est la plus fréquente.

Mots Clés
Article
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2021
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Chirurgie pronostic diagnostic Tunisie Maladie de crohn Cancer du sein dépistage Cancer Coelioscopie Immunohistochimie Ostéoporose Mortalité tuberculose
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !