La tunisie Medicale - 2020 ; Vol 98 ( n°011 ) : 846-854
[ Vu 348 fois ]
Résumé

Introduction: Les cancers de la lèvre sont une entité particulière en carcinologie
cervico-faciale touchant un organe essentiel de par ses fonctions. Leur traitement est essentiellement chirurgical.
Objectif : Préciser les modalités de réparation après exérèse tumorale ainsi que les complications post-opératoires.
Méthodes : Nous avons réalisé une étude rétrospective colligeant 70 patients opérés pour une tumeur labiale sur une période de 4 ans.
Résultats : Les sutures simples, les lambeaux locaux et régionaux (respectivement
n=28, 35 et 7) étaient les techniques de réparations utilisées. Les suites opératoires ont été marquées par le lâchage, la nécrose et la surinfection au niveau du site opératoire, respectivement, chez 4, 2 et 9 patients. Les séquelles fonctionnelles observées étaient dominées par les microstomies résiduelles (n=26), les fuites alimentaires (n=9) et l’exposition gingivale inférieure (n=11). Le résultat esthétique a été jugé bon, moyen ou mauvais respectivement chez 54,3% ; 32,9% et 12,8% des patients.
Conclusion : La chirurgie des cancers de la lèvre est relativement bien codifiée.
Cependant, en présence d’une volumineuse perte de substance, le choix de la technique de réparation s’avère difficile compte tenu des séquelles préjudiciables pour le patient sur le plan fonctionnel et esthétique.

Mots Clés
Article
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2020
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Chirurgie pronostic diagnostic Tunisie Maladie de crohn dépistage Cancer du sein Cancer Coelioscopie Immunohistochimie tuberculose mammographie échographie
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !