La tunisie Medicale - 2020 ; Vol 98 ( n°06 ) : 442-445
[ Vu 866 fois ]
Résumé

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déclaré le 11 mars 2020 que l’épidémie de la COVID-19 était devenue une pandémie. En Tunisie, le ministère de la santé a recommandé des mesures renforcées d’hygiène préventive afin de contenir et limiter la propagation du virus.
Suite à l’entrée de la Tunisie en phase 4 de l’épidémie de la COVID-19, l’Association Tunisienne de Chirurgie a proposé des recommandations en rapport avec l’activité chirurgicale. Les urgences chirurgicales doivent être traitées en urgence et sans délai. Les pathologies non tumorales qui nécessitent une intervention chirurgicale en situation élective et dont le risque d’aggravation ou de complication est jugé faible doivent être reportées. Pour la pathologie tumorale digestive, et en dehors des formes compliquées, un traitement néo-adjuvant est fortement recommandé dans le cadre de staff de concertation pluridisciplinaire.

Mots Clés
Article
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2020
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Chirurgie pronostic diagnostic Tunisie Maladie de crohn Cancer dépistage Cancer du sein Coelioscopie Immunohistochimie tuberculose mammographie échographie
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !