La tunisie Medicale - 2016 ; Vol 94 ( n°08 ) : 578
[ Vu 1095 fois ]
Article

Introduction : La leishmaniose est un problème de santé publique dans notre pays, c’est une maladie à déclaration obligatoire. L’association leishmaniose cutanée et viscérale constitue une nouvelle entité au Maroc.
Observation : Ismail, nourrisson de 22 mois, 3éme d’une fratrie de trois, originaire de Tanger, n’ayant pas d’antécédent pathologique pathologique particulier, admis dans notre service pour paleur cutanéomuqueuse et ballonnement abdominal associé à une fièvre intermittente évoluant depuis trois mois, l’examen clinique a révélé un nourrisson hypotonique exsangue, polypnéique à 50cpm, tachycarde à 120 bpm, normotendu à 100/60 mmHg, fébrile à 39°C, l’examen abdominal a objectivé une splénomégalie énorme arrivant jusqu’à l’ombilic avec une hépatomégalie à 12 cm, les examens  cardiaque , pulmonaire et ganglionnaire étaient normaux, l’examen cutané a montré une lésion ulcérée sèche de 5 mm à contours squameux au niveau de la face antérieure de la jambe gauche et une lésion noire surmontant le 5éme doigt gauche avec un œdème et chaleur de tout le membre supérieur gauche, par ailleurs tous  les pouls périphériques étaient perçus. Le bilan biologique a objectivé une pancytopénie avec une anémie hypochrome microcytaire arégénérative :Hb :3.7g/dL, VGM :73.4mm3, CCMH :26.8%, taux de réticulocytes : 72000/mL, GB :2450/mm3, PNN :240/ mm3, Lymphocytes : 2010/ mm3, plaquettes :6000/ mm3. Le bilan hépatique et rénal ainsi que l’ionogramme sanguin, le LDH, la ferritinémie et l’acide urique étaient normaux ; la CRP était élevée à 143mg/l. Le médullogramme n’a pas montré d’anomalie hématologique mais a objectivé des corps de Leishmanies. La sérologie de leishmaniose était positive.
L’enfant a été mis sous antimoniate de méglumine (glucantime) à la dose de 70mg/kg/jour. L’évolution clinique et biologique était favorable : apyrexie obtenue au bout de cinq jours, réduction de la splénomégalie ainsi que l’amélioration des données de la NFS constatées dès le 10ème jour  du traitement.
Conclusion : Même exceptionnelle, l’association leishmaniose viscérale et cutanée  présente une nouvelle entité au Maroc avec son implication épidémiologique et notamment thérapeutique pour la souche viscéralotrope.

Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2017
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Chirurgie pronostic Tunisie diagnostic Maladie de crohn Cancer Cancer du sein dépistage Coelioscopie Immunohistochimie échographie prévention Ostéoporose
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !