La tunisie Medicale - 2016 ; Vol 94 ( n°08 ) : 575
[ Vu 1272 fois ]
Article

Introduction : La sténose peptique est une complication bénigne du reflux gastro-œsophagien. La dilatation endoscopique reste le traitement optimal.
Objectif : Evaluer l'apport des dilatations endoscopiques à court et à long terme, et de préciser les facteurs prédictifs de réponse au traitement.
Méthodes : Sur une période de 15 ans [2000-2014], tous les patients présentant une symptomatologie et des aspects endoscopiques et/ ou radiologiques en faveur d'une sténose  peptique ont été inclus. La dilatation était réalisée par les bougies de Savary-Gilliard à des diamètres progressifs. La réussite de la dilatation était définie par l'amélioration clinique de la dysphagie  et la récidive était définie par la réapparition de la dysphagie dans les 4 semaines après la dilatation.
Résultats : 48 patients été inclus. La moyenne d'âge était de 53 ans [24-75]. Quatre vingt dix-huit séances de dilatation étaient réalisées, une moyenne de 2 séances était nécessaire pour une réponse rémission. Une récidive était notée chez 45,8% des patients, ayant nécessité le recours à d'autres séances de dilatation avec un succès thérapeutique chez 98% des patients. Aucune complication n'a été signalée. Un patient a été proposé pour une chirurgie anti reflux. La présence d’une hernie hiatale était prédictive de récidive. La dilatation à 11 mm était prédictive de bonne réponse et d'absence de récidive (p<0,05).
Conclusion : La dilatation endoscopique de la sténose peptique donne de bons résultats fonctionnels. La dilatation à 11 mm était prédictive d'une bonne réponse au traitement.

Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2017
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement pronostic Chirurgie diagnostic Tunisie Maladie de crohn Cancer du sein Cancer dépistage Coelioscopie Immunohistochimie tuberculose mammographie prévention
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !