La tunisie Medicale - 2020 ; Vol 98 ( n°012 ) : 980-985
[ Vu 398 fois ]
Résumé

Introduction : La majorité des communications interventriculaires congénitales évoluent spontanément vers la fermeture spontanée de mécanismes différents selon leur siège.
Objectif : Déterminer la prévalence ainsi que les facteurs associés à la fermeture spontanée des communications interventriculaires congénitales.
Méthodes : C’est une étude rétrospective de 1000 patients suivis pour des communications interventriculaires congénitales dans notre service de janvier 2000 à décembre 2017.
Résultats : Au terme d’un suivi moyen de 52.65 mois (±76.93 mois], 183 (18.88%) communications interventriculaires se sont fermées spontanément. Le délai moyen de fermeture spontanée était de 45.78 mois [±76.34 mois]. 30.77% des communications de siège trabéculé (p<0.05) et 16.93% des défects périmembraneux se sont fermés spontanément (p=0.17). 28.5% des défects périmembraneux présentant un anévrysme du septum membraneux versus 17.4% des défects sans anévrysme associé ont évolué vers la fermeture spontanée (p<0.05). La majorité des défects (65.6%) se sont fermés durant les 3 premières années de vie. En analyse multivariée, le siège trabéculé [OR=2.85 ; IC (2.05-3.97)] et la présence d’un anévrysme du septum membraneux [OR=1.9 ; IC (1.41-2.8)] étaient des facteurs indépendants associés à la fermeture spontanée.
Conclusion: La majorité des fermetures spontanées de CIV se font durant les 3 premières années de la vie. Le siège trabéculé et la présence d’un anévrysme du septum membraneux sont des facteurs indépendants associés à la fermeture spontanée.

Mots Clés
Article
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2021
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement pronostic Chirurgie diagnostic Tunisie Maladie de crohn dépistage Cancer Cancer du sein Coelioscopie Immunohistochimie Mortalité prévention mammographie
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !