La tunisie Medicale - 2020 ; Vol 98 ( n°010 ) : 726-729
[ Vu 276 fois ]
Résumé

Le cancer colorectal (CCR) est actuellement le troisième cancer le plus fréquent dans le monde. Son incidence et mortalité ne cessent d'augmenter. L’objectif de notre étude est d’examiner le lien entre la consommation de viande et le risque de cancer colorectal. Nous avons effectué une étude cas-témoins à l’institut Salah Azaiez. Cent-deux cas ont
été inclus dans l’étude. Les habitudes alimentaires ont été évaluées à l’aide d’un questionnaire. L’âge médian était de 56 ans dans les deux groupes. 63% des patients étaient au stade I-III. L’indice de masse corporelle (IMC) moyen était de24,76 Kg/m2 dans le groupe cas, et de 27,39 Kg/m2 dans le groupe contrôle. Les cas avaient davantage des antécédents familiaux de CCR et un niveau académique plus faible que le groupe de contrôle. Par ailleurs, il y avait une différence statistiquement significative entre les deux groupes entermes de niveau socio-économique et d’origine géographique. 90,2% des cas et 76,5% des contrôles consomment les viandes rouges. Seule la consommation élevée (> 100g) de viande était associée de manière significative au risque de CCR (p=0,023). A contrario, aucune association significative n’a été observée par rapport au mode cuisson de la viande. Concernant la viande transformée, elle est consommée par 51% des cas et23,5% dans le groupe contrôle. Notre étude a établie une relation positive entre celle-ci et le risque de CCR (p=0,004En résumé, ces résultats suggèrent une relation significative entre une consommation élevée de
viande rouge, la consommation de viande transformée et le risque de cancer colorectal.

Mots Clés
Article
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2020
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement pronostic Chirurgie diagnostic Tunisie Maladie de crohn Cancer du sein dépistage Cancer Coelioscopie Immunohistochimie mammographie échographie tuberculose
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !