La tunisie Medicale - 2020 ; Vol 98 ( n°06 ) : 505-512
[ Vu 723 fois ]
Résumé

Objectif : Discuter les modes de révélations et l’apport de l’imagerie au diagnostic des malformations pulmonaires congénitales (MPC).

Méthodes : Étude rétrospective des MPC diagnostiquées (2000 -2017) avec analyse des modes de révélation et des données de l’imagerie.

Résultats : Nous avons colligés 27 cas : emphysèmes lobaires congénitaux (8cas), malformations adénomatoïdes kystiques (8 cas), séquestrations pulmonaires (8 cas), kyste bronchogénique (2 cas), et malformation hybride (1cas). Pour 5 enfants, le diagnostic avait été suspecté par l’échographie anténatale. Les modes de révélation en cas de diagnostic post-natal étaient un tableau de dyspnée aigue (11 cas), un wheezing persistant ( 4 cas), et des complications infectieuses (7cas). L’échographie anténatale a montré une masse hyperchogéne (2cas), des images kystiques (2 cas), un épanchement pleural unilatéral (1cas) et un hydramnios (2 cas). Une tomodensitométrie a été réalisée chez tous nos patients avec une concordance radio-histologique de 96 % pour les malades opérés.

Conclusion : Dans notre travail, le diagnostic de MPC était souvent porté en post natal avec prédominance des emphysèmes lobaires congénitaux.

Mots Clés
Article
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2020
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Chirurgie pronostic diagnostic Tunisie Maladie de crohn Cancer dépistage Cancer du sein Coelioscopie Immunohistochimie Mortalité échographie tuberculose
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !