La tunisie Medicale - 2020 ; Vol 98 ( n°06 ) : 501-504
[ Vu 699 fois ]
Résumé


Introduction :Laréapplication spontanée d’un décollement de rétine rhégmatogène (DRR) est très rare voire exceptionnelle dans son évolution naturelle. Elle est souvent sous-estimée. Le but de ce travail est de rapporter cinq cas de réapplication spontanée de DRR.
Méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective portant sur 5 yeux de 5 patients qui se sont présentés aux urgences pour une baisse brutale de l’acuité visuelle (AV) en rapport avec un DRR durant la période allant du mois d’octobre 2008 au mois de décembre 2011. Suite à un retard de la chirurgie liéà une conjonctivite bactérienne ou virale à adénovirus, l’examen de contrôle la veille de l’intervention a permis de mettre en évidence une réapplication spontanée du DRR. Tous les patients ont bénéficié d’un examen ophtalmologique complet, d’un barrage au laser argon des déhiscences visibles et d’un examen tomographique régulier mensuel pendant 6 mois puis trimestriel.
Résultats :La réapplication spontanée représentait 3,2% de l’ensemble des DRR examinés et opérés dans notre service durant cette période.L’âge de nos patients variait entre 20 et 67 ans. Le DR était subtotal dans tous les cas avec des déchirures uniques dans 4 cas, siégeant pour la plupart en supérieur. La PVR était de grade A et B dans tous les cas.
Conclusion :Le diagnostic deréapplication spontanée du DRR était souvent porté rétrospectivement sur des signes évocateurs à l’examen du fond d’œil.Selon plusieurs auteurs, elle serait plus fréquente chez les myopes et en cas de DRR inférieur. Dans notre série, la PVR faible, semble avoir le rôle prédominant dans la physiopathologie de cette réapplication rétinienne

Mots Clés
Article
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2020
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement pronostic Chirurgie diagnostic Tunisie Maladie de crohn Cancer du sein dépistage Cancer Coelioscopie Immunohistochimie mammographie tuberculose Ostéoporose
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !