La tunisie Medicale - 2020 ; Vol 98 ( n°04 ) : 266-282
[ Vu 1054 fois ]
Résumé

Contexte: Le Maghreb Central, comme tous les pays du monde, a été fortement mobilisé (gouvernements, ministères de santé, population, société civile) dans la riposte contre le COVID-19, immédiatement après l’enregistrement des premiers cas sur son territoire (fin févier, début mars) et selon des stratégies de lutte préétablies.
Objectifs: Décrire les perceptions des professionnels de santé au Maghreb Central (Tunisie, Algérie et Maroc) quant aux forces/opportunités et aux faiblesses/menaces des plans nationaux de riposte contre le COVID-19, au cours des premières semaines de leur exécution, et rapporter leurs propositions pour l’optimisation de la performance des stratégies de lutte.
Méthodes: Il s’agit d’une étude qualitative des perceptions des professionnels de santé du Maghreb Central quant à leur expérience de six premières semaines de lutte contre la pandémie COVID-19. Les données ont été collectées à travers la technique «Delphi » à un tour, en se basant sur un formulaire électronique de type «Google Form», développé selon l’analyse FFOM. Le verbatim des répondants a été regroupé dans des groupes homogènes d’items dont l’occurrence a été par la suite mesurée.
Résultats: Un total de 382 professionnels de santé du Maghreb Central ont participé à cette étude, avec un âge médian de 37 ans et une ancienneté professionnelle médiane de 10 ans. La force majeure des stratégies maghrébines de riposte, la plus partagée par les répondants, a été la performance des ressources humaines mobilisées (médecins, biologistes, infirmiers,..) qui ont réussi à apprendre rapidement de l’expertise épidémiologique internationale cumulée en Asie et en Europe. La lutte contre le COVID-19 au Maghreb Central a été confrontée à la fragilité générale et chronique des systèmes nationaux de santé et à la faible adhésion de la population générale aux recommandations des comités de pilotage de la riposte, menaçant la capacité du Maghreb à confronter des nouvelles épidémies.
Conclusion: La réussite des plans nationaux de riposte contre le COVID-19 et des éventuelles épidémies ou pandémies au Maghreb Central, est fortement attribuée à l’engagement des professionnels de la santé et à la participation communautaire, nécessitant le lancement des programmes adjoints de motivation et de valorisation du personnel de la santé et de mobilisation et de fidélisation de la société civile.

Mots Clés
Article
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2020
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Chirurgie pronostic diagnostic Tunisie Maladie de crohn dépistage Cancer Cancer du sein Coelioscopie Immunohistochimie Mortalité tuberculose échographie
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !