La tunisie Medicale - 2017 ; Vol 95 ( n°07 ) : 506-507
[ Vu 1177 fois ]
Article

Introduction :
La sarcoïdose est une granulomateuse systémique d’étiologie indéterminée dont l’atteinte la plus fréquente est l’atteinte médiastino-pulmonaire. L’atteinte ophtalmologique est dominée par les uvéites (1). Mais, toutes les structures de l’œil peuvent être touchées avec possibilités de localisation au niveau des glandes lacrymales qui reste une localisation rare (2-4). A ce propos, nous rapportons une nouvelle observation.
Observation :
Une patiente âgée de 36 ans aux antécédents d’hépatite B guérie en 2014 a été hospitalisée pour fièvre prolongée évoluant depuis 1 mois avant son admission, dans un contexte d’altération de l’état général avec asthénie, anorexie et amaigrissement chiffré à 4 kg. A l’examen, elle était fébrile à 38,3°C. Elle avait une tuméfaction au niveau des paupières supérieures évoquant une hypertrophie bilatérale des glandes lacrymales (Figure 1A). L’auscultation cardiaque et pulmonaire était sans anomalies. Il n’y avait pas d’hépatomégalie ni de splénomégalie et les aires ganglionnaires étaient libres. Le reste de l’examen somatique était sans particularités. La numération de la formule sanguine était normale hormis une lymphopénie à 1000/mm3. Il y’avait un syndrome inflammatoire biologique (VS : 100 mm, CRP : 68 mg/L etfibrinémie : 6,2 g/L).Le bilan hépatique a montré une élévation des gamma GT à 2 fois la normale sans cytolyse hépatique(ASAT/ALAT : 34U/L/53U/L). Les phosphatases alcalines étaient normales (124 U/L).Les sérologies B, C, CMV, EBV et parvovirus B19 étaient négatives. La recherche de BK dans les crachats ainsi que l’intradermo réaction à la tuberculine étaient négatives. L’échographie cardiaque était sans anomalies. La radiographie du thorax avait montré des opacités alvéolo-interstitielles basales droites. Le scanner thoraco-abdomino-pelvien a objectivé un aspect de pneumopathie infiltrante diffuse avec un épaississement péri bronchique diffus, une distorsion scissurale associée à un épaississement nodulaire des scissureset des micronodules sous-pleuraux. Il n’y avait pas d’adénopathies médiastinales ou abdominales.  Il y’avait une hépatomégalie homogène à 20 cm sans splénomégalie. Les explorations fonctionnelles respiratoires ont montré un syndrome restrictif modéré avec une capacité vitale forcée (CVF) à 70%.Le lavage broncho-alvéolaire a montré une hyper cellularité avec une alvéolite lymphocytaire. Le rapport CD4/CD8 était élevé à 4,3. La biopsie bronchique a objectivé la présence d’un granulome sans nécrose caséeuse. La biopsie des glandes salivaires accessoires était sans anomalies ainsi que le bilan phosphocalcique sanguin et urinaire. Le dosage de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA) étaitnormal à 49 UECA (N: 20-70 UECA). Le diagnostic de sarcoïdose révélée par une hypertrophie bilatérale des glandes lacrymales avec atteinte pulmonaire et hépatique a été retenu. La patiente était mise sous corticothérapie orale à la dose de 20 mg/j pour sa localisation au niveau des glandes lacrymales avec bonne évolution (Figure 1B).
Conclusion :
Chez notre patiente, l’existence de signes extra-oculaires thoraciques avec confirmation histologique a permis de retenir le diagnostic de sarcoïdose. De ce fait, étant donné le polymorphisme clinique de la sarcoïdose, il est important de reconnaitre toutes ses manifestations extra-thoraciques qui peuvent la révéler pour assurer une prise en charge du patient dans sa globalité pour aboutir au diagnostic positif de sarcoïdose.

Conflits d’intérêt : aucun.

Figure 1 : A : hypertrophie palpébrale en rapport avec une dacryoadénite. B : disparition de l’hypertrophie bilatérale des glandes lacrymales1 mois après corticothérapie.

Références
  1. Badelon I, Chaine G. Ophthalmologic manifestations of sarcoidosis Ann Med Interne 2001;152(2):108-12
  2. Yanardag H, Pamuk ON. Lacrimal gland involvement in sarcoidosis.The clinical features of 9 patients.Swiss Med Wkly. jul 12 2003 12;133(27-28):388-91.
  3. Derrar R, Cherkao W. Dacryoadénitesarcoïdosique.Pan Afr Med J2014;18:313
  4. Burris CKH, Raven ML, Rodriguez ME. Sarcoidosis.Ophthalmology. 1oct 2015 ;122(10):2062.
Espace membre
E-mail :
Mot passe :
Mémoriser Mot de passe oublié S'inscrire
Archives
2018
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Mots-clés
Enfant traitement Chirurgie pronostic diagnostic Tunisie Maladie de crohn Cancer Cancer du sein dépistage Coelioscopie Immunohistochimie échographie Ostéoporose prévention
Newsletter
S'inscrire pour recevoir les newsletters
E-mail :
Partagez
Rejoignez-nous !